Aller au contenu principal du site
Extranet bailleurs

Coronavirus. Le marché immobilier lui aussi sur pause !

Les visites sont interdites, les états des lieux impensables et les signatures d’actes de vente impossibles. Le marché immobilier tourne au ralenti.

 

Faut-il craindre une baisse des prix ?

C’est trop tôt pour le dire, cela dépendra de l’issue de la crise. Le manque de logements sera encore plus forts après cette période puisque la construction va être ralentie.

La pierre demeure une valeur refuge pour les Français. Il peut y avoir une reprise aussi brutale que l’arrêt. Si les banques tiennent le choc, le marché repartira aussi vite. Pas sûr que l’épidémie perturbe les prix sur le long terme.

Sans visite des biens, les agents immobiliers ne vont pas entrer de nouveaux logements à la vente. Le marché va vite s’assécher. Mais il y aura toujours des transactions. Pas d’affolement , rassure Loïc Cantin, vice-président de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim).

Ouverture Canet-Sud

3 agences 1 interlocuteur

Dernières annonces "Coup de coeur" ou "Exclusive"